06/05/2007

La chanson des grenouilles, suite

 

 

Il était une fois un petit garçon qui aimait se promener dans la campagne
Un bel après-midi, il allait vers les marécages,
où le saule pleure sur la terre et l'air est tout mouillé
et la mousse qui descend des cyprès ressemble à un monstre à l'œil maussade

Juste à l'endroit où vivent les grenouilles !

Eh bien, ce petit garçon s'assoit sur un tronc d'arbre et il écoute les grenouilles.
D 'abord, elles ne parlent que le langage des grenouilles.
Quelques unes disent ...
Et les autres...
Les plus grosses faisaient...
Et même quelquefois on entend...

bientôt, il ferme les yeux pour mieux entendre.
Il écoute encore les grenouilles et il découvre
qu'elles ne parlent plus le langage des grenouilles, no sir, elles parlent le langage des gens.

Il y en avait une qui disait : "Où es-tu? Où es-tu? Où es-tu?
Et une autre qui lui répond "Suis'ici, suis'ici, suis'ici, suis'ici! ..."
Et une autre qui demandait "Où ça? Où ça? Où ça "
Et un vieux crapaud qui disait "Dans la boue, dans la boue, dans la boue...
Et un très vieux grand-père qui chantait presque "Enlève'le, Enlève'le, Enlève'le..."
Et une toute petite grenouille qui disait "J'peux pas, J'peux pas, j'peux pas! ..."
Et puis le chef de la tribu, avec ses yeux gros et verts, il sort la tête de l'eau et dit : "Boooooo!"

Et toutes les grenouilles sautent dans l'eau et elles nagent au loin en faisant ...

 

414Z5Y1KHAL__AA240_

 

10:30 Écrit par Animusiques dans ... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animusiques, grenouilles, roseraie, steve waring |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.